Campagnes

1969-2019 | 50 ans de laïcité

1969-2019 | 50 ans de laïcité

Le 29 mars 2019 marque le cinquantième anniversaire de la signature des statuts du Centre d’Action Laïque. Il y a 50 ans, en effet, une douzaine d’associations laïques se fédéraient autour d’un objectif commun: défendre et promouvoir la laïcité en Belgique.

Reconnu en 1981 comme coordinateur de la laïcité belge francophone, le Centre d’Action Laïque compte aujourd’hui pas moins de 32 associations constitutives et 7 régionales, regroupant elles-mêmes plus de 300 associations locales.

Au fil des ans, la laïcité s’est organisée en tant que mouvement d’éducation permanente, de défense et de représentation de la communauté non confessionnelle pour revendiquer la séparation de l’Église et de l’État. Aujourd’hui, le Centre d’Action Laïque est le fer de lance de la défense et de promotion de la laïcité comme principe humaniste qui fonde le régime des libertés et des droits humains sur l’impartialité du pouvoir civil démocratique dégagé de toute ingérence religieuse. Un principe qui oblige l’État de droit à assurer l’égalité, la solidarité et l’émancipation des citoyens par la diffusion des savoirs et l’exercice du libre examen.

La laïcité est le principe humaniste qui fonde le régime des libertés et des droits humains sur l’impartialité du pouvoir civil démocratique dégagé de toute ingérence religieuse.
Il oblige l’État de droit à assurer l’égalité, la solidarité et l’émancipation des citoyens par la diffusion des savoirs et l’exercice du libre examen. (art. 4 des statuts)

Parmi les combats laïques menés ces cinquante dernières années, citons : la défense et la promotion de la laïcité, l’assistance morale, les cérémonies, l’enseignement (promotion de l’enseignement officiel, réseau unique, cours de morale, de philosophie et de citoyenneté), l’euthanasie, l’avortement, le financement des cultes, l’interculturalité, la lutte contre le racisme et la xénophobie, le respect des minorités, l’égalité femmes/hommes, la lutte contre l’extrême droite, l’enfermement, la lutte contre la précarité et pour la dignité.

Dans la société fragmentée que nous connaissons, les combats laïques sont plus nécessaires que jamais. La laïcité est une condition essentielle d’un vivre ensemble harmonieux et émancipateur.

L’année 2019 sera jalonnée d’activités labellisées « 50e » qui se dérouleront sur l’ensemble du territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles: publications, expositions, conférences, rencontres thématiques, activités culturelles et festives… Le point d’orgue est programmé du 11 au 14 octobre 2019 à Liège, à la Cité Miroir, pour 4 journées consacrées à la liberté, à l’égalité, à la solidarité et à la laïcité demain, avec des rencontres, des conférences, des débats mais également des moments de réjouissances: concert, spectacle, drink et banquet des 50 ans. Sont déjà annoncés pour ces journées: Henri Peña-Ruiz, Isabelle Boni-Claverie, Christine Mahy, Adriana Costa Santos, Paul Jorion, Djemila Benhabib, Chafik Chraibi, Amin Maalouf, Boualem Sansal ou encore Raphaël Glucksmann.