Cannabis, dépassons l’interdit, responsabilisons, réglementons!

En Belgique, la loi actuelle, datant de 1921, interdit le trafic et la détention de drogues, sauf pour l’alcool et le tabac. Or, la consommation augmente malgré les moyens déployés par les pouvoirs publics. La lutte répressive contre l’usage des drogues a montré ses limites: les drogues sont de plus en plus présentes et la prohibition a davantage aggravé les problèmes sociaux, sanitaires et sécuritaires qu’elle ne les a réglés.

Picardie Laïque vous propose un colloque autour de ces questions le mardi 26 mars 2019, à 9h, à l’Auberge de Jeunesse de Mons.

Programme:

  • 9h00: accueil
  • 9h30: introduction
  • 9h45: « Vers un changement de paradigme en matière d’addiction? » par Martin de Duve, directeur d’Univers santé, expert en santé publique
  • 10h15: présentation et diffusion du film « Double peine: criminalisation toxique des drogues » en présence du réalisateur, Pierre Schonbrodt, journaliste au Centre d’Action Laïque
  • 11h: pause
  • 11h15: « Travailler avec des consommateurs de cannabis dans un contexte de prohibition » par Vincent Lapunzina, psychologue, Espace Synapse (Cellule Assuétudes et Réduction des Risques du Service de Prévention de la Ville de Mons)
  • 11h45: échanges avec le public
  • 12h00: repas
  • 13h00: « La réglementation des drogues en Belgique: une approche essentiellement répressive » par Christine Guillain, docteur en droit – professeure de droit pénal et de procédure pénale à l’Université Saint-Louis Bruxelles
  • 13h45: « Les propositions du Centre d’Action Laïque » par Anne Cugnon, documentaliste au Centre d’Action Laïque et Ingrid Glusmann, Coordination au CAL Luxembourg
  • 14h30: échanges avec le public
  • 14h45: conclusions

Un colloque proposé dans le cadre de la campagne d’éducation permanente du Centre d’Action Laïque Cannabis, dépassons l’interdit, responsabilisons, réglementons!

En pratique: