Les formes contemporaines de l’antimaçonnisme

Rencontre avec Jean-Philippe Schreiber autour de son nouveau livre Les formes contemporaines de l’antimaçonnisme.

Jean-Philippe Schreiber est professeur ordinaire à l’Université libre de Bruxelles et directeur de recherches au Fonds national de la Recherche scientifique (FNRS), il est également historien des religions et dirige un portail Internet intitulé « Observatoire des Religions et de la Laïcité« , ainsi qu’un site d’information et d’analyse sur l’actualité des religions.

Ces dernières années, les discours visant le pouvoir supposé des francs-maçons et leurs présumées collusions ont à nouveau fleuri. Ils s’en prennent au rôle politique ou économique que joueraient la franc-maçonnerie ou les francs-maçons, mais visent aussi à dénoncer une conspiration mondiale, voire un principe maléfique transhistorique — mettant à jour la rhétorique antimaçonnique classique et reformulant des condamnations anciennes. Cet antimaçonnisme, tantôt politique, tantôt religieux, est catholique traditionnel ou intégriste chrétien, populiste ou nationaliste, islamiste radical et surtout complotiste, s’abreuvant au succès des théories conspirationnistes en vogue et se propageant viralement sur Internet.

En pratique:

  • Le mercredi 11 décembre à 19h30
  • À la Maison des Anciens (ULB – campus de la Plaine)
  • La conférence est gratuite mais l’inscription est souhaitée
  • Infos et inscriptions: uae-ulb.be