Inscrire la Laïcité dans la Constitution, caprice ou nécessité?

La Constitution garantit-elle la non-ingérence des religions dans l’Etat et la suprématie de la loi civile sur la loi religieuse? Quelles valeurs fondamentales y inscrire, et sous quelle forme?
La portée d’une modification devrait-elle être symbolique, pédagogique, politique, mobilisatrice?

Par Christine Defraigne, Présidente du Sénat.

Une conférence proposée par la Maison de la Laïcité de Sainte-Walburge

En pratique: