Iran, Algérie, Maroc et Tunisie: droits des femmes et laïcité, enjeux et perspectives

Une forte vague de contestations populaires frappe le monde depuis plusieurs mois. Sans surprise, les femmes sont, souvent, en première ligne des manifestations exigeant le respect de leur dignité et l’amélioration de leurs conditions de vie.

En Iran, des femmes manifestent, sans relâche, au péril de leur vie, contre le port du voile obligatoire. En Algérie, le séisme politique qui traverse le pays depuis le 22 février 2019, a été, encore une fois l’occasion d’exiger l’abrogation du Code de la famille (1984) d’inspiration chariatique. Au Maroc, la condamnation (avant la grâce royale) de Hajar Raïssouni, journaliste de 28 ans, à un an de prison ferme et une amende de 500 DH pour « avortement illégal » et « relations sexuelles hors mariage » illustre bien la fragilité du statut des femmes dans une société patriarcale fortement marquée par le religieux et la tradition. C’est encore au nom de la religion érigée au rang de loi que les femmes sont dépossédées de leur corps et de leur sexualité. C’est dire à quel point la condition des femmes pose la question de la séparation des pouvoirs politique et religieux. Au chapitre de l’égalité entre les femmes et les hommes, la Tunisie constitue un modèle et tranche avec la plupart des pays musulmans. L’interdiction de se marier avec des non- musulmans a été abolie alors que l’aboutissement de l’égalité en héritage reste encore à parachever.

Pour faire le point sur ces différents mouvements et rendre hommage à la résistance des femmes, venez discuter avec:

  • Chahla Chafiq, sociologue et écrivaine
  • Betty Lachgar, psychologue, présidente du mouvement alternatif pour défendre les libertés individuelles au Maroc
  • Nadia El-Fani, réalisatrice et scénariste
  • Mina Kaci, journaliste et écrivaine

La rencontre sera modérée par Djemila Benhabib, politologue et écrivaine.

En pratique:

  • Le vendredi 13 décembre à 19h30
  • À l’Union des Anciens Étudiants de l’ULB – Avenue Roger Lallemand à 1050 Ixelles (campus de la Plaine)
  • Infos et inscriptions: djemila.benhabib@laicite.net

Une rencontre-débat proposée par le Centre d’Action Laïque et l’Union des Ancien Étudiants de l’ULB.