Pandémie mondiale: solidarités internationales

Deuxième module du colloque « Une santé pour tous » proposé par le Centre d’Action Laïque dans le cadre de sa campagne d’éducation permanente Santé de tous, santé pour tous.

La pandémie soulève la question à l’échelle mondiale des inégalités d’accès aux vaccins et plus généralement de l’accès à des soins de santé abordables et de qualité. Cette inégalité est criante et les pays les plus pauvres sont servis en vaccins le plus tardivement et de manière insuffisante compte tenu de leurs besoins. La plupart des organisations onusiennes appellent à faire du vaccin un bien public universel, demandant une levée temporaire des brevets.  Contreproductif ?  Illusoire ? L’idée en tout cas fait son chemin et de nombreux chefs d’Etats et prix Nobel se sont joints à cette requête.  Une organisation citoyenne a milité depuis le début de la pandémie pour promouvoir cette mesure de solidarité internationale.  Son porte- parole s’exprimera au colloque. Ce deuxième module se tient le même jour que la réunion du G20 de Rome consacré à la santé.

Avec:

  • Ricardo Petrella, politologue et économiste, initiateur de la campagne planétaire visant à faire des vaccins des biens publics mondiaux
  • Anna Zielinska, professeur de philosophie morale, philosophie éthique, philosophie du droit à l’Université de Lorraine
  • Danny Singoma, président de la Maison de la laïcité de Kinshasa

En présence de Véronique De Keyser, présidente du Centre d’Action Laïque

Rencontre animée par Eddy Caekelberghs et Vinciane Colson, journaliste et coordinatrice de nos émissions Libres, ensemble

En pratique:

Autres modules: