Actualités

Liberté de pensée dans le monde: une liberté toujours en péril

Liberté de pensée dans le monde: une liberté toujours en péril

L’édition 2021 du Rapport sur la liberté de pensée a été publiée par Humanists International. Cette nouvelle édition montre la permanence de phénomènes de discrimination, voire de persécution, des humanistes, athées et personnes non-religieuses dans de nombreux pays.

À découvrir en version interactive (en anglais) sur fot.humanists.international

L’apostasie est interdite par la loi dans 17 pays, et punie de mort dans 12. La critique des religions est réprimée par des lois incriminant le « blasphème » ou l’ »offense aux sentiments religieux » dans 83 pays, souvent par des peines d’emprisonnement, et de mort dans six pays.

Il est courant que la loi favorise les organisations religieuses par des financements, exemptions d’impôts, enseignement religieux à l’école public…Dans de nombreux États, la loi est inspirée par le conservatisme ou le fondamentalisme religieux, menant à de graves atteintes aux droits fondamentaux.

Dans de nombreux pays, l’hégémonie de la religion dans la vie publique porte atteinte aux droits des femmes et des personnes LGBT+.

En Europe même, une minorité de pays est considérée par le rapport comme exempts de discrimination à cause de la religion ou de son absence ou de restrictions à la liberté de pensée. Les religions sont favorisées dans la grande majorité d’entre eux. En outre, le conservatisme religieux allié à des gouvernements aux tendances d’extrême-droite a causé des régressions des droits fondamentaux, notamment des droits sexuels et reproductifs. 

Comme le rappelle le Rapporteur spécial de l’ONU sur la liberté de pensée, Ahmed Shaheed, dans sa préface au rapport: « la liberté de pensée n’est pas seulement cruciale pour jouir de la liberté dans la religion ou la croyance (…), mais aussi pour exercer la liberté envers la religion en pensant librement sur tous les sujets sans influence de la religion ou de systèmes de croyances ».

La laïcité est indispensable pour garantir une liberté de pensée effective en maintenant une égale distance de toutes les religions envers la sphère politique. La laïcité, comprise comme un principe universel, est garante des libertés individuelles et d’une coexistence pacifique de tous, quelles que soient leurs opinions philosophiques et convictions religieuses. Le rapport sur l’état de la liberté de pensée dans le monde montre qu’en ces temps de retour de l’obscurantisme et du fondamentalisme religieux, il est plus que jamais indispensable de défendre et promouvoir la laïcité, en Europe et au-delà.

Thématiques abordées: