Espace de libertés | Mai 2018

Libres ensemble

En Belgique, aussi anachronique que cela puisse paraître, l’interruption volontaire de grossesse reste inscrite dans le Code pénal comme étant un délit « contre l’ordre des familles et la moralité publique » et n’est que partiellement dépénalisée. Pourtant, selon un sondage exclusif sur cette question, 75% des Belges sont favorables à la sortie de l’IVG du Code pénal. Analyse.


Cet article n’est pas disponible pour le moment.

Envie d’en lire plus? Commandez le numéro de mai (2€) de notre magazine Espace de libertés ou abonnez-vous (20€ – 10 numéros/an)!

Commander S’abonner