Midi PIL « Mémorandum » | Intelligence artificielle, vers un réel cadre éthique en Belgique?

Le développement de l’intelligence artificielle (IA) offre autant de promesses que de défis à relever. D’une part, il est susceptible d’apporter une vraie plus-value à la société en contribuant à l’autonomie et à l’émancipation des individus. D’autre part, en l’absence de balises éthiques et juridiques, il risque de creuser les inégalités, d’aliéner l’individu et de dissoudre la cohésion sociale. En outre, l’accélération croissante des recherches sur l’IA nous presse d’encadrer sa conception et son usage afin de protéger les droits humains en ce compris les principes d’égalité et de non-discrimination.

Fort heureusement, l’Union européenne se mobilise avec l’IA Act, une réglementation novatrice qui ouvre la voie vers un avenir responsable. Mais comment la Belgique va-t-elle mettre en œuvre cette réglementation tout en se réappropriant les enjeux liés au recours de l’IA sur son territoire?

Pour le Centre d’Action Laïque, nous devons soutenir le progrès technologique, mais pas au détriment des valeurs humanistes que nous défendons: la liberté, l’égalité et la solidarité. C’est pourquoi, dans le cadre de son mémorandum 2024, le CAL a fait de l’encadrement éthique de l’intelligence artificielle l’une de ses quinze priorités. Nous appelons les décideurs politiques à créer un Comité consultatif indépendant relatif à l’éthique de l’intelligence artificielle, chargé de rendre des avis sur son utilisation, en prenant en compte les dimensions juridiques, sociales et environnementales. Ce Comité consultatif devra aussi être chargé de sensibiliser et d’informer le public sur les enjeux éthiques associés aux usages du numérique et de l’intelligence artificielle.


Créer un comité consultatif indépendant relatif à l’éthique de l’intelligence artificielle est l’une des 15 revendications phares du Centre d’Action Laïque pour les élections 2024. Qu’en pensent nos représentant·e·s politiques? Venez en discutez avec eux!

Programme:

  • 12h00-13h15: questions aux représentant·e·s politiques:

    • Robin Bruyère (PTB)
    • Christophe Dubois (DéFI)
    • Thomas Gillet (PS)
    • Ismaël Nuino (Les Engagés)
    • Gilles Vanden Burre (Ecolo)
    • Un.e représentant.e du MR
  • 13h15-13h45: échange avec le public
  • 13h45-14h00: verre de l’amitié et lunch

En pratique:

  • Le jeudi 21 mars 2024 de 12h à 13h45
  • Au Point Info Laïcité – Rue de la Croix de Fer 60-62 à 1000 Bruxelles
  • Inscriptions souhaitées via le formulaire en ligne
  • Événement Facebook: fb.me/e/b0vO8chTM

 


Ce lunch-débat s’inscrit dans un cycle de Midi PIL qui s’étalera jusqu’aux élections 2024. Les Midi PIL se veulent un espace de dialogue entre les partis et la société civile, soucieux de garantir un esprit serein et convivial dans les différents échanges.