Collectif Laïcité Yallah

La Belgique, comme bon nombre de pays européens, souffre d’un mal profond, le communautarisme. Qu’il soit ethnique ou religieux, ses répercussions sont largement connues et documentées. Terreau fertile du délitement du lien social, force est de constater que le « réflexe » du repli identitaire gagne, de plus en plus de terrain, sans que des solutions viables ne soient envisagées. C’est comme si nous n’avions pas encore pris collectivement la mesure de cet enjeu de société. Pourtant l’ensemble du corps social est éprouvé par les dérives communautaristes et le clientélisme de certains partis politiques. Surtout ces dernières années, avec la montée du fondamentalisme musulman, du racisme, de la xénophobie et de l’antisémitisme avec une percée des partis d’extrême droite et une interférence, néfaste et sans cesse grandissante, des États étrangers.

Lorsque la communauté nationale n’est vue qu’à travers une juxtaposition de communautés ethniques et religieuses, le citoyen devient l’otage de sa supposée communauté d’appartenance. Comment exercer son libre arbitre? Que reste-t-il, alors, de la citoyenneté, seul moteur d’un vivre ensemble harmonieux?  Comment ne pas être sensible à la solitude et à l’isolement de celles et ceux qui choisissent d’exercer leur libre arbitre, de rompre avec la norme imposée par l’assignation identitaire?

Créé le 12 novembre 2019 à l’initiative du Centre d’Action Laïque, le Collectif Laïcité Yallah a pour objectifs de :

  • partager la vision de citoyens laïques, croyants et non croyants, ayant un héritage musulman,
  • proposer des mesures pour combattre le communautarisme ethnique et religieux,
  • lancer un large appel à la mobilisation à l’échelle européenne
  • et exprimer la solidarité à l’endroit des personnes qui se battent courageusement dans le monde contre les mouvements et les régimes autoritaires ou absolutistes faisant de l’islam une religion d’État.

Le Collectif Laïcité Yallah envisage son action d’une façon indépendante. Il s’engage par ailleurs à travailler avec d’autres associations et personnes qui poursuivent les mêmes objectifs.

Manifeste pour une citoyenneté de la diversité

Le 5 mars 2020, le Collectif Laïcité Yallah lance son Manifeste pour une citoyenneté de la diversité. Celui-ci s’adresse aux décideurs, aux faiseurs d’opinion, aux associations et au grand public qui œuvrent à promouvoir la diversité et la citoyenneté.

Treize citoyens laïques, croyants et non croyants, riches de leur héritage musulman, partagent, dans ce Manifeste, leur vision de la situation et proposent des mesures pour s’ouvrir à la diversité, promouvoir la citoyenneté et combattre le communautarisme ethnique et religieux.

Télécharger le texte complet du Manifeste pour une citoyenneté de la diversité

Découvrez en vidéo quelques membres du Collectif et ce qui motive leur implication