Mariage laïque et cérémonies d’union

Le mariage, tel qu’il est conçu par le Code civil est un mariage laïque au sens strict du terme. Dans de trop nombreuses communes, toutefois, il a perdu sa signification profonde et se voit réduit à sa seule dimension d’acte administratif.

Le mouvement laïque estime que chacun, croyant ou pas, a droit à une cérémonie d’union qui ne soit pas une simple formalité administrative.

La cérémonie d’union laïque s’organise en tenant compte des valeurs que les jeunes époux veulent transmettre et partager avec les participants, en ce compris les références aux cultures qui les nourrissent. Elle peut aussi unir deux personnes de confessions religieuses différentes qui se tournent vers la laïcité pour la célébrer. Au cours des entretiens préliminaires avec le conseiller laïque, le degré de pertinence de leur démarche est discuté.

Le mariage des homosexuels, autorisé en Belgique depuis 2003, entre bien entendu dans le cadre des cérémonies d’union laïque. Quant aux anniversaires de mariage, comme les noces d’or et de diamant, déjà célébrés par les autorités communales, ils peuvent également se ritualiser de manière plus personnelle au cours d’une cérémonie laïque.

Plus d’infos sur le mariage laïque et les cérémonies d’union? Contactez un délégué ou un conseiller laïque près de chez vous.