Belgique, terre d’écueils

Respect pour le droit d'asile!

À l’heure des centres fermés et du renforcement des contrôles aux frontières, on peut légitimement s’interroger sur le sens que nos autorités confèrent encore à la protection dont doivent bénéficier les réfugiés. Sur un ton incisif, Dan Van Raemdonck et Benoît Van der Meerschen s’appliquent non seulement à rappeler les enjeux des conventions internationales en la matière mais aussi à scruter au plus près des discours gouvernementaux la lente érosion du concept d’asile dans l’imaginaire et dans les pratiques politiques belges.

Les auteurs

Benoît Van der Meerschen

Secrétaire général adjoint du Centre d’Action Laïque

Licencié en droit, Benoît Van der Meerschen a enseigné le droit international, le droit européen et le droit des étrangers à la Haute École Paul-Henri Spaak et à la Haute École de Bruxelles. Ancien secrétaire général du CNCD-11.11.11 et ancien président de la Ligue des droits de l’Homme, il est aujourd’hui Secrétaire général adjoint du Centre d’Action Laïque.

Dan Van Raemdonck

Professeur de linguistique française à l’Université libre de Bruxelles et à la Vrije Universiteit Brussel, Dan Van Raemdonck a présidé la Ligue des droits de l’Homme de 2000 à 2007. Depuis décembre 2000, il est le président d’honneur de l’Association européenne pour la défense des droits de l’Homme (FIDH-AE).