Découvrir la laïcité

Nouvelle édition actualisée et remise en forme

Cet ouvrage est une référence, mais ne sera jamais une bible. Autant le savoir : la laïcité n’est pas une conviction, mais la liberté d’en avoir une. Un concept pas toujours simple à appréhender, d’où l’utilité d’un « mode d’emploi » destiné à rétablir la laïcité dans ses droits et ses missions.

Souvent confondue avec l’athéisme ou avec le libre examen, la laïcité s’attache avant tout à garantir dans la cité le libre exercice de la liberté de croire ou de ne pas croire, d’adhérer ou de ne pas adhérer à une religion ou à un courant de pensée. En veillant à la stricte indépendance des pouvoirs publics et de l’État par rapport aux différentes convictions, elle met celles-ci sur pied d’égalité et annihile de facto les éventuels privilèges que certaines pourraient revendiquer. C’est ce qui fait dire, non sans une certaine ironie, que « la laïcité est l’avenir des religions ». Elle est surtout la garante d’une société apaisée et égalitaire, ne revendiquant aucun avantage  partisan.

Il convient, enfin, de distinguer le principe de l’action. L’action laïque, elle, s’érige en défenseur de la communauté non confessionnelle afin de garantir, conformément au concept de laïcité, qu’elle n’ait à se plier à des lois, coutumes ou règles inspirées d’un dogme que ses membres ne partageraient pas. L’action laïque veille au respect des principes humanistes hérités de la Déclaration universelle des droits de l’homme. Dans cet esprit, elle s’engage pour l’éducation permanente, l’enseignement public gratuit pour tous, la liberté de chacune et chacun à disposer de sa vie et de son corps et la recherche d’un bonheur terrestre accessible au plus grand nombre.


Première édition : 1999 | Deuxième édition : 2012 | Édition actualisée : 2015

1 2,50