L’homme amélioré

Vous avez dit humain?

L’augmentation de l’espérance de vie, accompagnée d’un corps plus sain et en meilleure forme jusqu’à des âges avancés, a marqué les progrès médicaux de ces dernières décennies. Dans ce contexte, au-delà de la thérapie, le domaine de la santé a donné naissance à l’ « augmentation humaine », déjà présente à de nombreux égards dans nos sociétés en quête de liberté, de bien-être et de performance.

Moins théorique que le transhumanisme et certainement moins utopique que le posthumanisme, le concept d’ « homme augmenté » correspond aujourd’hui à une amélioration artificielle des capacités humaines à des fins utilitaires de santé ou, plus étonnamment, de travail. Cet essai propose au lecteur d’amorcer une réflexion sur cet homme amélioré, d’accumuler des idées pour lui permettre de prendre conscience de la problématique et de ses enjeux éthiques, et d’en faire sa propre philosophie.

L' auteur

Charles Susanne

Docteur en biologie, Charles Susanne enseigne l’anthropologie et la génétique humaine à l’ULB et à la VUB où il fut doyen de la faculté des Sciences entre 1988 et 1992. Docteur honoris causa des universités de Szeged, Toulouse III Paul Sabatier, Bucarest et Eötvös Loránd à Budapest, il est également past-président de l’European Anthropological Association. Il a récemment dirigé la publication Transhumanisme. À la limite des valeurs humanistes (Memogrames, 2015).

1 10,00