Livraison en Belgique offerte jusqu'au 15 février 2021!

Le populisme aux États-Unis

Un regard pour l'Europe

Dans la tradition populiste américaine, l’histoire et les enjeux politiques sont réduits à une opposition agressive entre un peuple « majoritaire, homogène et travailleur » et une élite « minoritaire, hétérogène et paresseuse ». Et si le populisme n’est pas un système d’idées en tant que tel, il se greffe sur des idéologies, de droite et de gauche, parfois aux extrêmes.

Cet ouvrage se penche sur la signification du populisme aux États-Unis dans une perspective idéologique et historique. Avec le People’s Party, Huey Long et Jesse Jackson à « gauche », Arnold Schwarzenegger et Donald Trump à « droite », Ross Perot et le Tea Party (populisme fiscal), et enfin Pat Buchanan à l’extrême droite, les exemples foisonnent.

L’auteur montre ainsi que le populisme est profondément ancré dans la vie politique américaine depuis ses origines. Il ne se résume donc pas à l’une de ses formes les plus connues – le populisme d’extrême droite – et ne constitue pas automatiquement une menace pour la démocratie américaine.

L' auteur

Jérôme Jamin

Licencié en philosophie, maître en relations internationales et politique européenne, docteur en science politique, Jérôme Jamin est professeur au département de science politique de l’Université de Liège où il dirige le centre d’études Démocratie. Ses recherches portent sur la dynamique démocratique en Europe et aux États-Unis, le populisme, le nationalisme et l’extrême droite, les relations ethniques et la diversité culturelle. Il est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages.