Communiqués de presse

Opération du CAL à Beyrouth pour la promotion des droits humains et du principe de laïcité

Opération du CAL à Beyrouth pour la promotion des droits humains et du principe de laïcité

À l’occasion du 10 décembre, date anniversaire de l’adoption de la Déclaration universelle des droits de l’Homme (DUDH) en 1948 par l’Assemblée générale des Nations Unies, le Centre d’Action Laïque (CAL) distribue le texte de la Déclaration en trois langues (français, anglais et arabe) aux 70.000 étudiants de l’Université du Liban à Beyrouth.

L’idée de cette action était née lors d’une précédente mission au Liban à laquelle le CAL avait participé pour soutenir les acteurs du monde laïque. Le CAL souhaite ainsi promouvoir l’Etat de droit, seul à même de garantir que chaque citoyen, croyant ou non, puisse bénéficier des libertés les plus étendues. Laïcité et droits humains sont en effet indissociables. Il ne saurait exister de laïcité qui ne garantisse à tous les citoyens un égal respect, un traitement équitable, par le renforcement de l’impartialité de l’État et la promotion des valeurs humanistes de solidarité, de justice et d’émancipation de la personne à travers ses droits et ses devoirs.

Comme l’écrit Stéphane Hessel, dernier survivant du Comité de rédaction de la DUDH, dans la préface qu’il a rédigée spécialement pour cette occasion, « Pour les jeunes d’aujourd’hui, il n’existe pas de programme plus important. Connaître et comprendre la Déclaration des droits de l’homme est essentiel. Ce sont les peuples, c’est-à-dire chaque citoyen, qui exigent que leurs Etats, gouvernés démocratiquement, respectent et garantissent les droits humains et les libertés fondamentales définis par ces textes. »

L’espoir formulé par le CAL est que tous les citoyens épris de liberté trouveront du sens dans ce texte, dans une perspective de paix et de fraternité.

Thématiques abordées: