Le prix de nos valeurs

Financer les cultes et la laïcité en Belgique

En Belgique, les cultes dits reconnus ont accès à un financement public important. Ils sont aujourd’hui au nombre de six: catholicisme, protestantisme, anglicanisme, judaïsme, orthodoxie et islam. Depuis 1993, ce financement est également accessible aux organisations philosophiques non confessionnelles, aujourd’hui la laïcité organisée, et demain, le bouddhisme.

Si le système s’est élargi à de nouveaux bénéficiaires, en revanche les modalités du financement public ont peu évolué depuis presque deux siècles. En particulier, la répartition du financement est faite en l’absence de critères rigoureux. À défaut de mettre fin au financement public, il est aujourd’hui urgent de moderniser notre législation et d’assurer l’égalité entre les différentes communautés convictionnelles.

L’objectif de ce livre est de proposer un regard laïque sur le système actuel, sa raison d’être, et les conditions de sa compatibilité avec les principes d’égalité et de non-discrimination.

L' auteure

Caroline Sägesser

Caroline Sägesser est docteure en histoire. Spécialiste du financement public des cultes, elle est chercheuse à l’Observatoire des religions et de la laïcité du Centre interdisciplinaire d’étude des religions et de la laïcité (CIERL) de l’Université libre de Bruxelles.

Elle a notamment publié, aux éditions du Centre d’Action Laïque, Le prix de nos valeurs. financer les cultes et la laïcité en Belgique (2010) et Le vivre ensemble à l’école. Plaidoyer pour un cours philosophique commun (avec Patrick Loobuyck, 2014).

.

1 10,00