Actualités

Homosexualité: l’Église catholique toujours aussi hypocrite

Homosexualité: l’Église catholique toujours aussi hypocrite

Une récente décision de la Congrégation pour la doctrine de la foi, à laquelle le Pape a donné son assentiment, confirme que l’Église catholique n’a pas le pouvoir d’accorder une bénédiction aux unions de personnes de même sexe. En d’autres mots, ces unions ne peuvent donc pas “être considérées licites”.

Dieu est amour dit l’Evangile, mais manifestement pas pour tout le monde

Consolez-vous catholiques homosexuels, aux dires de Vatican News, “dans le texte de la Congrégation, la distinction entre les personnes et l’union est fondamentale. La réponse négative à la bénédiction de l’union n’implique pas en effet un jugement sur les personnes concernées, qui doivent être accueillies ‘avec respect, compassion et délicatesse’ en évitant ‘toute marque de discrimination injuste’, comme l’affirment déjà les documents magistériels.” (1)

On apprend donc au passage qu’il y aurait des discriminations justes.  Mais quoi de surprenant de la part d’une institution qui persiste à n’ordonner que des individus mâles?

La laïcité postule quant à elle l’égale dignité des personnes. Elle a pour corollaire la lutte contre toutes les formes de discriminations. Et elle sera toujours un rempart face aux conservatismes qui tentent d’imprégner la loi civile de convictions religieuses.

Mise à jour (18/03/2021): Le Centre d’Action Laïque salue la prise de position de Johan Bonny, évêque d’Anvers, qui s’est exprimé dans une tribune du Standaard, regrettant la position rétrograde de la Congrégation pour la doctrine de la foi: “Je ressens de la honte par procuration pour mon Église”. (2)

 


(1https://www.vaticannews.va/fr/vatican/news/2021-03/vatican-congregation-doctrine-foi-union-couples-homosexuels.html
(
2https://www.lesoir.be/361258/article/2021-03-17/monseigneur-bonny-sexcuse-aupres-des-homosexuels-je-ressens-de-la-honte-par

Thématiques abordées: