Communiqués de presse

Mr Orbán, il est temps de respecter les règles

Mr Orbán, il est temps de respecter les règles

L’initiative citoyenne européenne « Wake up Europe! Act4democracy » est en route

 

Le comité organisateur de l’initiative citoyenne européenne « Wake up Europe! Act4democracy« , qui entend agir pour préserver le projet démocratique européen, tient à vous informer de l’enregistrement officiel de l’initiative par la Commission européenne le 30 novembre 2015.

Cette pétition a été lancée par sept citoyens européens soucieux de dénoncer les violations répétées des droits de l’homme par le gouvernement de Viktor Orbán mais aussi l’insuffisance de la réponse européenne pour protéger les valeurs démocratiques qui fondent le projet européen: respect de la dignité humaine, de la liberté, de la démocratie, de l’égalité, de l’État de droit, ainsi que le respect des droits de l’homme, y compris ceux des minorités.

Depuis son arrivée au pouvoir en 2010, le gouvernement de Viktor Orbán a en effet multiplié les mesures ultra-nationalistes, antidémocratiques, xénophobes et contraires aux principes fondateurs de l’Union Européenne. La criminalisation inacceptable, par le gouvernement hongrois, des migrants et bientôt de ceux qui leur viennent en aide ainsi que ses déclarations sur une possible réintroduction de la peine de mort ont été condamnés tant par les députés européens que par le Conseil de l’Europe.

« Wake up Europe! Act4democracy » souhaite aller au-delà de la dénonciation et demande à la Commission européenne de lancer la procédure prévue à l’article 7 du Traité de Lisbonne et de saisir le Conseil. Cet article permet de constater l’existence d’une violation grave et persistante par un État membre des valeurs démocratiques visées à l’article 2 du Traité et d’enclencher la mise en place de sanctions à l’égard de cet État, en ce compris la suspension de son droit de vote au Conseil.

 

* L’Initiative citoyenne européenne (ICE) est un mécanisme introduit par le Traité de Lisbonne pour permettre à des citoyens d’inviter la Commission européenne à poser un acte juridique. Pour être valide, une ICE doit être introduite par un comité d’au moins 7 personnes issues de 7 États membres différents. Elle doit ensuite récolter au moins un million de signatures dans l’année de son introduction. La première condition est désormais remplie. Il appartient aux citoyens soucieux de préserver les valeurs démocratiques qui fondent l’UE d’agir en apportant leur soutien à « Wake up Europe!« .

Thématiques abordées: