Actualités

Blogueurs assassinés: le CAL co-signe une lettre ouverte au Gouvernement du Bangladesh

Blogueurs assassinés: le CAL co-signe une lettre ouverte au Gouvernement du Bangladesh

Le 7 août dernier, le blogueur Niladri Chatterjee (connu sous le nom de plume Niloy Neel) était abattu froidement chez lui à la machette. Il s’agit du quatrième blogueur assassiné cette année au Bangladesh. Tous défendaient l’humanisme, la laïcité et la critique des religions.

Suite à ce dernier meurtre, des défenseurs de la liberté d’expression du Bangladesh et du monde entier se sont réunis pour protester contre ces meurtres. Ensemble, ils ont adressé cette semaine une lettre ouverte révolutionnaire au Premier Ministre et au Président du Bangladesh, leur demandant d’arrêter de rejeter la faute sur les victimes et de se concentrer plutôt sur la capture des extrémistes qui les assassinent. Le CAL co-signe cette lettre ouverte.

Ce qui rend cette lettre révolutionnaire est la liste de ses signataires. Initiée par l’IHEU (International Humanist and Ethical Union), elle rassemble de nombreux écrivains, universitaires et blogueurs bangladais – eux-mêmes menacés de morts parce que identifiés comme athées -, mais également de nombreux autres blogueurs athées, humanistes ou laïques du monde entier. De nombreuses associations les ont rejoints: défenseurs de la liberté d’expression (tels que Reporters Without Borders ou Index on Censorship), groupes religieux progressistes, groupe d’ex-musulmans « apostats » et associations humanistes et laïques de nombreux pays.

Les signataires demandent au Premier Ministre Sheikh Hasina et au Président Abdul Hamid d’agir sur quatre points:

  • Garantir la sécurité des personnes menacées
  • Ordonner à la police de trouver les tueurs et d’arrêter de harceler ou blâmer les victimes
  • Exclure de leurs partis politiques ceux qui appellent à la peine de mort pour les blogueurs athées
  • Abroger les articles du code pénal qui restreignent la liberté d’expression sur la religion

Plus d’infos (en anglais): http://iheu.org/huge-alliance-protests-government-response-to-bangladesh-blogger-murders/

La lettre ouverte (en anglais): http://iheu.org/joint-open-letter-to-prime-minister-and-president-of-bangladesh/

Thématiques abordées: