17 AVR 2021
Émission radio

Retrait de la Convention d’Istanbul : un recul des droits inquiétant

Diffusion

17/04/2021 | 20:00 sur La Première

Durée
Présentation Vinciane Colson
Tags

C’est un coup dur pour les droits des femmes et les droits des minorités sexuelles et de genres. Le 20 mars dernier, la Turquie qui avait été le premier pays à ratifier la Convention d’Istanbul (Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et de la violence domestique) en 2012 a aussi été le premier pays à s’en retirer. La situation des droits des femmes ne risque donc pas de s’améliorer en Turquie, où on estime à 300 le nombre de femmes assassinées par leur conjoint ou ex-conjoint en 2020.

La Turquie n’est malheureusement pas le seul pays qui envisage un retrait de la Convention d’Istanbul. La Pologne menace depuis plusieurs mois d’en sortir. Un pays qui multiplie les restrictions à l’égard des droits des femmes et des personnes LGBTQI+, sous l’influence notamment de l’organisation catholique intégriste Ordo Iuris.

Invités: Damla, militante turque installée en Belgique depuis 2013 et membre du collectif « Save The Istanbul Convention », Bartosz Koska, membre de Solidarity Action Brussels, association qui défend et promeut les valeurs européennes telles que la dignité humaine, la liberté, la démocratie, l’égalité, l’Etat de droit, les droits humains et les droits des minorités et Aslıhan Tekin, du Lobby européen des femmes.