Espace de libertés | Avril 2019 (n° 478)

[ACCÈS LIBRE] Multilatéralisme, la fin d’une époque ?


Dossier

Il l’avait annoncé et – on peut au moins lui reconnaître cela– il tient parole. Trump s’évertue à retirer les États-Unis de différents accords multilatéraux sous couvert de sa priorité : l’«America First », autrement dit une politique isolationniste prônée sans ambages. Ce sont pourtant les mêmes États-Unis qui sont, entre autres, à l’origine du nouvel ordre mondial basé sur le multilatéralisme, suite aux différents accords (Bretton Woods, FMI, ONU et GATT, entre autres) nés après la Seconde Guerre mondiale, afin de stabiliser les relations internationales. En tissant des liens économiques, sécuritaires et sociaux, cette dynamique entendait assurer la paix entre les États, après les deux terribles conflits du début du XXe siècle. Aujourd’hui, cette interdépendance est remise en question, mais Trump en est-il l’unique instigateur ? Surtout, quelles sont les conséquences sur les enjeux de solidarité mondiale que constituent la lutte contre les changements climatiques, les migrations, la paix, la justice sociale ? Sans coopération dans ces différents domaines, les politiques de stabilité et d’édification de solutions semblent bien fragiles. (se)

dbl-page3

© Olivier Wiame