Espace de libertés – Juin 2017

Aux sources de l’idée laïque


Droit de suite

Encore une page d’histoire! Mais pas n’importe laquelle puisqu’il s’agit pour l’historienne française Rita Hermon-Belot de remonter à “la” source de la laïcité. Ou tout au moins à celle qui semble la plus évidente: la Révolution française. C’est en effet entre 1789 et 1793 que l’idée de séparer le politique du religieux s’est imposée graduellement. Mais l’analyse des détails du cheminement de l’idée laïque montre que sortir de plus d’un siècle de politique royale d’intolérance religieuse n’allait pas nécessairement de soi. Pourtant, au terme de débats épuisants, les députés de l’Assemblée nationale allèrent adopter une politique audacieuse et en rupture totale avec ce qui prévalait partout ailleurs dans le monde. L’avènement du “citoyen”, l’affirmation des libertés fondamentales, le refus des droits particuliers et l’imposition de la loi commune à tous, quelle que soit sa religion, ont en effet transformé définitivement les termes dans lesquels se posait la question. Comme le souligne l’auteure: “Moment inaugural et matriciel, la Révolution a ancré à jamais la liberté religieuse dans les droits individuels, donc universels.