Espace de libertés – Octobre 2015

Espace de brièvetes

Pas d’abattoir temporaire en Belgique pour la fête de l’Aïd, cette année. Tour à tour, les trois Régions ont fait savoir qu’elles retiraient ce dispositif qui permettait l’abattage sans étourdissement des moutons à petit prix. Seuls les abattoirs fixes ont été autorisés à pratiquer le sacrifice, toujours sans étourdissement, cette entorse au bien-être de l’animal étant faite au motif qu’un personnel qualifié est censé y réduire ses souffrances. L’air de rien, les Régions se sont ainsi rangées un peu plus du côté du mouton, suivant en cela une directive européenne qui impose l’étourdissement lors de l’abattage (mais admet toutefois une exception en cas de rite religieux, une exception qui était de mise jusqu’il y a peu). La communauté musulmane s’est abstenue de réagir. Les fidèles ont reçu l’autorisation de passer un tour cette année. (map)